Retourner à la liste des témoignages

Les troubles "Dys" : un handicap léger mais tout de même pénalisant

dyslexie
Bac STG
BTS
tiers temps
Informatique
RQTH
aménagement

Prénom : Kevin

Type(s) de handicap : Cognitif

Spécialité(s) étudiée(s) : BTS SIO (informatique)

Ville : Amiens

 

Témoignage : 

Thème 1 : Présentation du handicap

Ayant une grosse dyslexie et une dysorthographie; je ne pense pas avoir un handicap lourd.

Mais c'est quand même pénalisant:

- la dyslexie : c'est un problème sur la lecture, ou on confond des lettres, mots, syllabes, et où on peine vraiment à lire "à déchiffrer les textes" et à les comprendre.

- la dysorthographie : c'est un handicap lié à la dyslexie, mais c'est plus dans l'écriture des textes, quand j’écris, je peux oublier des lettres, les inverser, oublier des petits mots et / ou être incapable de me relire.

Thème 2 : Scolarité et études suivies

Pour suivre mes études, là je suis actuellement en BTS Sio (informatique), c'est pas toujours facile, que ça soit pour les notes de cours, les devoirs maisons, les textes à lire (je prends tellement de temps pour lire) et quand c'est des longues phrases "complexes", même si j'arrive à les lire avec du mal, je me rend compte que j'ai rien comprit a ce que j'ai lu.

L'apprentissage d'une autre langue comme l'anglais est pour moi quasiment impossible (ayant déjà beaucoup de mal avec le français).

Dans mon BTS, pour la programmation, elle se fait en anglais et il suffit que j'écris un mot avec une faute pour que le programme ne marche pas.

Pour mon Bac, j'ai bénéficié d'un tiers temps, pour  avoir le temps de me lire, de rédiger mes idées, de me relire.

J'ai eu la chance d'avoir le droit à un secrétaire qui me lisait les documents et recopiait ce que j'avais écrit, pendent l'année avec le lycée j'avais le droit de faire des photocopies grâce à un PAI- PAE mis en place avec l'établissement et le médecin scolaire. En fait, un PAI c'est un projet d’accueil individualisé. Il est défini  lors d'une réunion avec le médecin scolaire, l’infirmière du lycée, le chef d'établissement, le professeur principal, ainsi que les parents et la personne concernée. Ce PAI organise une sorte d'aménagement scolaire en fonction de handicap : pour moi c'était surtout des photocopie et l’aménagement des contrôles (PAE).  Ainsi  j’ai pu bénéficier d'un peu plus de temps pendant les contrôles, de la suppression de quelques questions ou des textes trop longs à lire. 

Là pour mon BTS, je devrais "normalement bénéficier des même aménagements" et peut être d'un PC portable pour la prise de notes avec la correction d’autographe.

Thème 3 : Vie professionnelle

Puisque l'an dernier, je n'étais plus dans un parcours scolaire, j'ai fait aussi une demande de RQTH pour travailler.

Mais ayant eu un bac STG communication, j'ai eu par exemple des entretiens avec plusieurs organismes de télécommunication auquel je leur avais signalé préalablement être dyslexie et avoir une RQTH à laquelle ils semblaient être intéressés. Mais lors des entretiens ils m’ont fait par exemple, lire à voix haute des phrases sans sens ce qui m’a recalé à chaque fois. Je n’imaginais pas qu’être dyslexique pouvais être au-temps pénalisant.

Date du témoignage : le 05 décembre 2012