Retourner à la liste des témoignages

Reprendre les études pour se réorienter professionnellement suite au déclenchement d'une maladie chronique

maladie auto-immune
Master
RH
tiers temps

Prénom : Fabrice

Type(s) de handicap : Maladie chronique

Spécialité(s) étudiée(s) : Master 2 Ressources humaines

Métier : Gestionnaire de ressources humaines

 

Témoignage : 

Thème 1 : Présentation du handicap

Je suis atteint d'une maladie auto-immune depuis 1999 : la sclérose en plaques. Cette maladie a causé un handicap moteur traduit par une difficulté à la marche, à une station debout pénible et quelques autres joyeux symptômes. 

Cette maladie m'a littéralement scotché au lit la première année et m’empêchait d'être autonome. J'étais très dépendant des autres (impossibilité de s'alimenter seul, de lever seul et de se laver seul...).

Après la prise de traitements adaptés mais tous aussi corrosifs les uns que les autres et malgré une rechute en 2006 je suis enfin stabilisé de manière pérenne et durable.

Thème 2 : Scolarité

Lors de mon activité professionnelle en tant que manager de proximité dans une société d'assurance, je m'étais arrêté au niveau bac économique et social obtenu en 1996. Ce n'est que suite à ma maladie et à une volonté personnelle de reconversion que j'ai repris mes études en 2001.

Thème 3 : Études suivies

J'ai repris mes études en 2001 en milieu universitaire ordinaire et j'ai obtenu un Master 2 en ressources humaines intitulé « Conduite du changement et potentiels humains ». Pendant ces années d'étude, j'ai pu bénéficier d'un tiers temps pour passer les partiels.

Puis j'ai repris une année d'étude en 2011, pour réactualiser et élargir mon champ de compétences, en obtenant un second Master 2 en sociologie de l'entreprise et de l'innovation intitulé « compétences et organisations » en 2012.

Thème 4 : Vie professionnelle 

J’ai accompli un parcours professionnel en harmonie avec les formations évoquées. J’ai d’abord travaillé dans le domaine commercial puis comme chargé de ressources humaines. Malgré mon handicap j’ai réussi à entreprendre des collaborations avec des employeurs reconnus (CEA, Saint Gobain…)

Par ailleurs je suis très engagé dans la vie de mon université (l’Université Paris Est Créteil, ou « UPEC »). J’ai fondé une association des anciens élèves du master RH que j’ai obtenu en 2012 et j’interviens sur le sujet de la diversité dans l’ensemble de l’université.

Mes aspirations ? J'aspire à acquérir une expertise reconnue dans mes domaines de compétences. Quant à mes relations avec les collaborateurs, je suis quelqu'un de sociable et je n'éprouve aucune difficulté dans ce domaine mais je dois avouer que j'ai pu percevoir et éprouver quelques rares fois des difficultés lorsque mes collègues font preuve d'empathie trop marquée et mal située. En résumé et autrement dit, un côté trop protecteur peut nuire aux bonnes relations professionnelles.

Thème 5 : Loisirs 

J'aime visiter les musées, m'exercer à la peinture et au dessin au fusain, m'adonner à la cuisine. Et de développer l'association d'anciens élèves dont je suis aujourd’hui trésorier. 

Thème 6 : La FÉDÉEH

Contribuer à verser des gouttes dans l'océan pour reprendre l'expression de Monsieur Mitton de DCNS. 

J'apprécie particulièrement les rencontres liées aux Handicafés© qui permettent de rencontrer les entreprises directement.  

Date du témoignage: le 08 avril 2013